Accusée de validisme, Beyoncé va réenregistrer un morceau de son nouvel album

En juin dernier, la chanteuse et flûtiste américaine Lizzo sortait son single Grrrls, qui figure aux côtés du morceau About Damn Time sur son album Special sorti le 15 juillet. Mais au moment de la sortie, dès les premières paroles, l’utilisation d’un mot a posé problème. En effet, la chanteuse utilise le mot “spaz”. Si pour de nombreux francophones ce mot ne veut rien dire, il s’agit en réalité d’une injure validiste. Suite à la polémique née juste après la diffusion du single, l’interprète de Juicy avait annoncé retourner en studio pour remplacer le mot et avait présenté ses excuses auprès de celles et ceux qu’elle avait blessé·es.

Dans le langage courant, le mot “spaz” est utilisé pour qualifier une personne bizarre, idiote, ou des mouvements non contrôlés. À l’origine, il s’agissait du diminutif du mot “spastic” relatif aux personnes atteintes de paralysie cérébrale. Ce mot est une manière péjorative et insultante de qualifier des personnes souffrant d'une infirmité motrice cérébrale. Et si la polémique était arrivée aux oreilles de la chanteuse concernée, il semblerait que Beyoncé et Drake n’aient pas eu vent du scandale.

Le 29 juillet, six ans après son dernier album studio en solo Lemonade, Queen B a sorti le projet Renaissance. Et, bien qu’acclamé par la critique et par les fans de la chanteuse, l’album comporte également l’expression “spaz” dans les paroles de la chanson Heated, notamment écrite par Beyoncé et Drake. Sur Twitter, la militante Hannah Diviney, qui avait (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le gouvernement s’apprête à prendre de nouvelles mesures en faveur des droits LGBT+
Violences obstétricales : les témoignages se multiplient après une décision de l'ONU en faveur d'une victime
Dépénalisation de l'homosexualité : des sénateurs demandent réparation pour les personnes condamnées par la France
Quatorze rappeurs réunis pour l’album du PSG… Mais pas une seule rappeuse
En Suisse, un groupe accusé d’appropriation culturelle interrompt un concert

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles