Accusée de se moquer d'Hailey Bieber, Selena Gomez s'excuse

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
DR
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Selena Gomez a été accusée de se moquer d’Hailey Bieber dans une vidéo publiée mercredi sur TikTok.

Sa moue n’est pas passée inaperçue. Selena Gomez a été accusée de se moquer d’Hailey Baldwin , l’épouse de son ex petit-ami, Justin Bieber , dans une vidéo publiée sur TikTok. La chanteuse de 29 ans s’est par la suite excusée dans un commentaire, niant toute intention de blesser le mannequin de 24 ans. «C'est pourquoi je crois qu'il faut prendre soin de votre santé mentale. Les gars, j'ignore pourquoi je m'excuse mais je suis vraiment désolée. Il n'y avait aucune mauvaise intention», a-t-elle écrit sous la vidéo avant de désactiver les commentaires.

Sur les images, Selena Gomez effectue sa routine beauté sur fond musical avant de grimacer avec son regard en roulant des yeux. Les internautes ont perçu ce dédain comme une moquerie envers Hailey Bieber, qui venait tout juste de publier une vidéo similaire, dans laquelle elle partage à ses fans sa «morning routine».

Des larmes lors du gala du Met

Selena Gomez et Justin Bieber s'étaient rencontrés en 2010 et avaient vécu une relation intermittente et chaotique pendant de longues années. Le couple avait définitivement rompu en mars 2018. Deux mois plus tard, Hailey Baldwin et l'interprète de «Yummy» se sont remis en couple, après s’être brièvement fréquentés fin 2015, avant de se marier en septembre 2019.

Depuis cette union sacrée, Hailey Bieber est la cible des fans de Selena Gomez, et Selena Gomez celle des fans d’Hailey Bieber. Lors du gala du Met en 2021, des personnes avaient été jusqu’à scander le nom de la chanteuse lors du passage du top-modèle sur le tapis rouge, suscitant les larmes de la jeune femme .


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles