Accusée d’avoir des "seins petits" et une "poitrine plate", la comédienne Florence Pugh dézingue ses détracteurs !

Starface

C’est lors du défilé Valentino que la comédienne Florence Pugh a affirmé son corps dans une robe transparente qui laissait voir sa poitrine pour dénoncer le body shaming dont elle faisait l’objet. Elle s’est attirée la foudre de haters qui l'ont accusé d’avoir une poitrine trop "plate". L’actrice de Midsommar s’est alors emparée de son compte Instagram ce dimanche 10 juillet pour pousser un gros coup de gueule. "Je savais qu’en portant cette robe Valentino je serai sous le feu des critiques qu’elles soient positives ou négatives. […] Ce qui a été intéressant à observer, c’est à quel point il était facile pour les hommes de détruire totalement le corps d’une femme, publiquement et ce avec fierté. Mais le faites-vous lorsque vous êtes au travail, dans vos mails …? Ce n’est surement pas, ni la première, ni même la dernière fois qu’une femme entendra, par une foule d’étrangers, ce qui va ou ne va pas avec son corps, mais le plus inquiétant c’est à quel point certains d’entre vous peuvent être vulgaires. Heureusement j’ai su accepté mon corps. Tant de personnes parmi vous ont voulu me faire savoir de manière agressive à quel point elles étaient déçues par mes 'petits seins' ou me dire que je devrais avoir honte d’être si 'plate'. Je vis dans mon corps depuis maintenant très longt...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles