« Quotidien » porte plainte après une altercation avec Francis Lalanne

·1 min de lecture
Samedi 5 juin, lors d'une université citoyenne organisée par des Gilets jaunes, le chanteur Francis Lalanne se serait énervé contre l'équipe de « Quotidien » et aurait frappé un cameraman au visage.
Samedi 5 juin, lors d'une université citoyenne organisée par des Gilets jaunes, le chanteur Francis Lalanne se serait énervé contre l'équipe de « Quotidien » et aurait frappé un cameraman au visage.

Francis Lalanne a-t-il perdu ses nerfs lors de l'université citoyenne des Gilets jaunes, samedi 5 juin, à Avignon ? C'est en tout cas ce que laisse entendre un cameraman de l'émission Quotidien, Paul Bouffard, qui accuse le chanteur de l'avoir frappé au visage, tandis que ce dernier nie formellement les faits qui lui sont reprochés. Quotidien a annoncé avoir déposé une plainte contre le chanteur. Ce lundi 7 juin, L'Obs, également présent à cet événement, est revenu sur le déroulé des faits. Selon le journal, Francis Lalanne se serait passablement énervé contre l'équipe de Quotidien et un accrochage aurait bel et bien eu lieu.

Le ton serait monté d'un cran au moment où le chanteur aurait demandé de ne pas être filmé et où le cameraman n'aurait pas accédé à sa requête. Le journaliste de l'émission, Paul Larrouturou, qui se trouvait aux côtés de ce dernier et de son preneur de son, se serait ensuite interposé : « Monsieur Lalanne, vous avez agressé physiquement mon cameraman, vous lui avez mis une droite, ce n'est pas normal ! » « Je n'ai pas mis une droite à votre cameraman », répond alors Francis Lalanne, « hors de lui ».

À LIRE AUSSIFrancis Lalanne visé par une enquête pour atteinte aux intérêts fondamentaux de la nation

D'après Francis Lalanne, qui est également anti-masque et anti-vaccin, le cameraman Paul Bouffard serait « tombé tout seul par terre ». « Ils font le show », a-t-il ajouté, mais L'Obs explique que Francis Lalanne a ensuite voulu s'assurer que [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles