Accusé de viol et d'agression sexuelles sur mineurs: Jean-Luc Lahaye placé en garde à vue

·2 min de lecture

Le chanteur Jean-Luc Lahaye a été placé en garde à vue mercredi des chefs notamment de viol et d'agression sexuelle sur mineurs de plus de 15 ans et de corruption de mineurs.

Le chanteur Jean-Luc Lahaye a été placé en garde à vue mercredi des chefs notamment de viol et d'agression sexuelle sur mineurs de plus de 15 ans et de corruption de mineurs, a indiqué à l'AFP le parquet de Paris, confirmant une information du Parisien.

Condamné en 2015 à un an de prison avec sursis pour corruption de mineure de 15 ans, Jean-Luc Lahaye est également soupçonné de détention d'image à caractère pédopornographique, selon la même source. Sa fille est également en garde à vue des chefs de subordination de témoins et complicité de viol sur mineur de plus de 15 ans.

Deux autres femmes sont entendues pour "non-dénonciation de crime et complicité de viol sur mineur de plus de 15 ans", a-t-il ajouté. Selon le Parisien et une source proche du dossier consultée par l'AFP, il s'agit des mères des deux victimes, qui les auraient encouragées à avoir des relations avec le chanteur et qui leur auraient demandé ensuite de taire les faits. L'interprète de "Papa chanteur", âgé de 68 ans, a été interpellé mercredi matin, selon cette source proche du dossier.

Les investigations ont été confiées à l'Office central pour la répression des violences aux personnes (OCRVP), a indiqué une source policière.

Jean-Luc Lahaye est soupçonné d'avoir eu des relations sexuelles avec deux adolescentes âgées de 16 et 17 ans

D'après le Parisien et la source proche du dossier, Jean-Luc Lahaye est soupçonné d'avoir eu des relations sexuelles avec deux adolescentes âgées de 16 et 17 ans, en 2013 et 2014. Il leur aurait aussi "demandé, par internet et caméras interposées, de se dévêtir et de prendre des poses sexuelles", selon le journal.

Les deux jeunes filles avaient porté plainte puis s'étaient rétractées, avant de déposer à nouveau une plainte(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles