Publicité

Accusé de relativiser l’attaque du Hamas, le député David Guiraud entraîné dans une polémique

Le député Insoumis est accusé de relativiser les atrocités du Hamas en affirmant qu’Israël avait commis par le passé des actes de barbarie comparables.

Jacques Witt

Sale temps pour le député de la 8e circonscription du Nord. David Guiraud est au centre d’une tempête politique après la diffusion ce samedi 11 novembre sur les réseaux sociaux d’une vidéo captée lors d’une intervention à Tunis.

À lire aussi Jean-Marie Le Pen pas antisémite ? Pour Jean-Yves Camus, « c’est une boulette de Jordan Bardella »

On l’y entend prononcer la phrase suivante : « Le bébé dans le four, ça a été fait, en effet, par Israël, la maman éventrée ça a été fait, c’est vrai, par Israël ». Puis après une hésitation : « je crois que c’était à Sabra et Chatila ».

Élu du Nord, David Guiraud est, parmi les députés insoumis, l’un des défenseurs les plus fervents de la cause palestinienne et l’un des plus sévères contempteurs d’Israël. Après la diffusion des propos du député Insoumis, plusieurs députés de droite et de la majorité ont annoncé leur intention de déposer des plaintes après les propos de David Guiraud.

Bompard vol à son secours

Ce dimanche 12 novembre, le coordinateur de La France Insoumise (LFI) Manuel Bompard a dénoncé le « procès inacceptable » fait à son collègue sur les bancs de l’Assemblée nationale. Il a reconnu toutefois que le député Guiraud « a fait une erreur factuelle » en attribuant à tort à l’armée israélienne la responsabilité directe des massacres de Sabra et Chatila en 1982 au Liban.

À lire aussi Israël-Hamas : les...

Lire la suite sur ParisMatch

VIDÉO - Un rassemblement de LFI contre l'antisémitisme perturbé par des contre-manifestants