Accusé d'arrogance pendant le débat, Emmanuel Macron refuse de commenter ses "mimiques"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Emmanuel Macron est accusé par le Rassemblement national d'avoir eu un comportement arrogant pendant le débat d'entre-deux-tours. Une accusation qu'il rejette.

Emmanuel Macron rejette l'accusation. Pointé du doigt par ses adversaires et notamment le Rassemblement national pour un comportement jugé arrogant pendant le débat d'entre-deux-tours mercredi soir, le président sortant se refuse à répondre frontalement.

"Je ne suis pas le commentateur ni de mes phrases, ni de mes mimiques", assure-t-il lors d'un déplacement en Seine-Saint-Denis ce jeudi.

"On a eu 2h30 de débat qui ont été respectueuses, ce qui est important c'est le projet et le fond. On a pu, je crois avec beaucoup de respect l'un pour l'autre, mais en étant clairs sur le fait que nous combattions nos idées l'un contre l'autre, montrer qu'il y avait un projet qui était cohérent et un autre qui l'était moins", explique Emmanuel Macron. Selon lui, les principales différences se retrouvaient sur "les sujets d'Europe, d'écologie, d'économie aussi et de capacité à protéger le patrimoine des Français".

Une arrogance ressentie par des spectateurs

Concernant la question de l'arrogance, il estime que ces attaques sont la preuve d'un manque d'imagination. "Quand il n'y a plus d'arguments à opposer, il y en a d'autres", déclare-t-il. "Si j'aimais pas les gens, croyez-vous que j'irais au contact chaque jour?", interroge-t-il.

Cependant, tout le monde ne sera pas de son avis. En effet, selon un sondage Opinion 2022 réalisé par Elabe pour BFMTV, L'Express avec notre partenaire SFR et publié quelques minutes après le débat, 50% des spectateurs l'ont jugé comme étant le plus arrogant, contre 16% pour Marine Le Pen.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Le fossé européen entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles