Accusé d’un meurtre vieux de 48 ans, il se suicide juste avant le verdict

·2 min de lecture

Un homme accusé d’un meurtre remontant à 48 ans s’est suicidé aux Etats-Unis à la veille du verdict.

Terrence Miller a été retrouvé mort lundi. L’homme de 78 ans s’est suicidé, ont annoncé les autorités du comté de Snohomish, dans l’Etat de Washington. Il était accusé dans une affaire de meurtre remontant à 48 ans et s’est donné la mort chez lui alors que les jurés du tribunal étaient en train de délibérer. Ils l’ont déclaré coupable avant que l’annonce de sa mort ne soit officiellement faite, rapporte CNN.

Il avait été arrêté l’an passé après des décennies à échapper à la police. Il avait pu être interpellé grâce, une nouvelle fois, aux progrès des techniques des analyses généalogiques génétiques (une combinaison de preuves ADN traditionnelles et de recherches généalogiques rendues célèbres par des sociétés en ligne telles que 23andMe et Ancestry). L'année dernière, les enquêteurs ont ainsi comparé l'ADN de Terrence Miller, qui a été collecté sur une tasse de café, au sperme trouvé sur la botte de la jeune victime. Et les resultats correspondaient.

"Je suis heureux que nous ayons pu avoir un verdict"

La victime, Jody Loomis, âgée de 20 ans, avait été agressée sexuellement puis tuée en août 1972 alors qu’elle était en train de visiter une écurie, à vélo. C’est un couple qui avait découvert le cadavre sur une route boueuse. La jeune femme, touchée par balle à la tête, avait succombé à ses blessures à l’hôpital.

Après son arrestation et son inculpation, le suspect avait été relâché après payé sa caution d’un million de dollars. Il avait eu obligation d’être surveillé chez lui et l’interdiction de posséder une arme. Les enquêteurs cherchent à comprendre comme il s’est procuré celle ayant été utilisée pour se suicider. Le procureur Craig Matheson a déclaré à CNN que les autorités regrettaient la façon dont l'affaire(...)

Lire la suite sur Paris Match

Ce contenu pourrait également vous intéresser :