Accusé par Adèle Haenel, Christophe Ruggia mis en examen

Anthony Berthelier
Christophe Ruggia (ici le 2 octobre 2015), le réalisateur accusé par Adèle Haenel, mis en examen

JUSTICE - Après deux jours de garde à vue, le réalisateur Christophe Ruggia, accusé d’“attouchements” sur l’actrice Adèle Haenel lorsqu’elle était adolescente, a été mis en examen pour “agressions sexuelles sur mineur de 15 ans par personne ayant autorité.”

Peu connu du grand public, le cinéaste de 55 ans, qui conteste cette mise en cause, avait été interpellé mardi matin avant d’être interrogé à Nanterre par les enquêteurs de l’Office central pour la répression des violences aux personnes (OCRVP). Durant ces 48 heures, une confrontation a eu lieu mercredi entre l’actrice de 31 ans et le cinéaste, durant laquelle chacun a campé sur ses positions, a indiqué à l’AFP une source proche du dossier.

Le parquet de Paris a requis le placement sous contrôle judiciaire de ce dernier, après avoir ouvert une information judiciaire pour “agressions sexuelles sur mineur de 15 ans par personne ayant autorité sur la victime”.

Plus d’informations à venir... 

À voir également sur Le HuffPost: Émue, Sandrine Bonnaire évoque les séquelles qui lui restent 20 ans après son agression par son compagnon

LIRE AUSSI:

Retrouvez cet article sur le Huffington Post