Accoucher à la maison peut être aussi sûr qu’un accouchement à l’hôpital, selon une étude

L’accouchement à la maison est considéré dans certains pays comme plus risqué que l’accouchement à l’hôpital, alors qu’ailleurs - par exemple aux Pays-Bas - ce mode d’accouchement est encouragé. Afin de déterminer si donner naissance à la maison est vraiment plus risqué ou non, des chercheuses canadiennes et anglaises ont analysé plusieurs études comparant des naissances prévues soit à l’hôpital, soit à la maison. Au total, leur analyse a pris en compte un million de naissances dans dix pays différents (pas en France*), montrant qu’accoucher à la maison n’est pas plus dangereux que d’accoucher à l’hôpital, à condition que le processus soit bien intégré dans le système de santé du pays. Leur analyse a été publiée dans le journal scientifique en août 2019.

Un accouchement aussi sûr qu’à l’hôpital

"L’accouchement n’est pas une activité à haut risque, et quand il y a besoin d’intervenir, on peut normalement le prévoir à l’avance", assure la Dr. Eileen Hutton, sage-femme au département obstétrique et gynécologique de l’Université McMaster, au Canada, et auteure principale de cette étude. Cependant, la médecine moderne a intégré l’accouchement dans l’hôpital, pour pouvoir répondre à toute éventualité qui puisse mettre en danger la vie de l’enfant ou de la mère. "Cela dépend de chaque cas mais on peut souvent savoir si un accouchement sera à haut risque bien avant qu'il ne survienne ; pour ceux-là, il est nécessaire d’être dans le cadre hospitalier, mais ce n’est pas pareil pour un accouchement à faible risque", ajoute la sage-femme.

Pour confirmer cette hypothèse, celle qui possède aussi un doctorat a analysé 14 études dans 10 pays (les Pays-Bas, l’Angleterre, l'Islande, la Norvège, la Suède, le Canada, les Etats-Unis, le Japon, la Nouvelle-Zélande et l’Australie), pour un total d’environ 1 million de naissances : "Nous avons sélectionné seulement des articles scientifiques publiés dans des journaux revus par des paires, qui prenaient en compte u[...] Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

Cette vidéo peut également vous intéresser :