Accouchement : les maisons de naissance sont suffisamment sures

La rédaction d'Allodocteurs.fr

Accoucher en toute sécurité ailleurs qu’en maternité, est-ce possible ? Les huit maisons de naissance ouvertes en France depuis 2015, qui permettent des accouchements sans hospitalisation, offrent "un niveau de sécurité satisfaisant". C’est la conclusion de l'étude d'un groupe de recherche indépendant, présentée le 29 novembre au Sénat, alors que les pouvoirs publics se prononceront bientôt sur la reconduction de ce modèle expérimental.

A lire aussi : Maisons de naissance : mode d’emploi

506 accouchements en maisons de naissance en 2018

Les autrices du rapport, six spécialistes en santé publique de l'Inserm et du CNRS notamment, ont passé au crible les cas de 649 femmes prises en charge en 2018 par ces structures. L'étude constate tout d'abord que 99% de ces femmes "respectaient les critères d'éligibilité" (pas de facteur de risque tels qu'une pathologie pendant la grossesse, une obésité, des antécédents familiaux ou chirurgicaux, une grossesse gémellaire...).

Au total, "506 y ont effectivement accouché et 143 ont été transférées et ont accouché dans les maternités partenaires", soit 22% du total, en très grande majorité pour des situations à risque de complications mais sans urgence, telles que la non-progression du travail, ou pour une "prise en charge médicamenteuse de la douleur", c’est-à-dire une péridurale.

Moins de 2% d’épisiotomie

Ces lieux où les parturientes accouchent "dans le respect de la physiologie", en présence d'une sage-femme, "ont des résultats (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi