Accord sur le volet pêche dans le Brexit : "On a le sentiment qu'on a sauvé le principal", estime un représentant des pêcheurs français

franceinfo
·1 min de lecture

L'accord conclu jeudi 24 décembre entre l'Union européenne et le Royaume-Uni sur leurs futures relations commerciales post Brexit a notamment tranché l'épineux volet de la pêche. Il préserve l’activité des pêcheurs français et européens dans les eaux britanniques. Ils doivent malgré tout renoncer à 25% de leur quota. "L'accord nous laisse espérer de pouvoir continuer les activités de pêche dans les eaux britanniques", a commenté vendredi 25 décembre sur franceinfo Jean-Luc Hall, directeur général du Comité national des pêches maritimes et des élevages marins (CNPMEM).

franceinfo : Que pensez-vous de cet accord ?

Jean-Luc Hall : Nous sommes un peu partagés parce que le risque était de tout perdre. À l'arrivée, nous avons un accord qui nous laisse espérer de pouvoir continuer les activités de pêche dans les eaux britanniques. On a le sentiment qu'on a sauvé le principal. Mais personne n'a vu l'accord, on a simplement eu une réunion avec la ministre de la Mer et le secrétaire d'État aux Affaires européennes. Ils n'ont exposé que les grandes lignes de ce volet pêche et on s'apprête à travailler dans le mois qui vient dans cet accord.

Est-ce que les plus petites structures sont en danger ?

C'est forcément le risque. Il faut que (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi