Accord post-Brexit : les pêcheurs britannique se sentent "trahis"

L'accord sur les relations entre l'Union européenne et le Royaume-Uni après le Brexit prévoit que les pêcheurs européens dans leur ensemble renoncent progressivement à 25 % de leurs prises dans les eaux britanniques. Insuffisant pour leurs concurrents d'outre-Manche, qui s'estiment « trahis » par le Premier ministre britannique.