Accord sur le nucléaire iranien : une solution temporaire de surveillance trouvée (AEIA)

L'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) et l'Iran ont annoncé le 21 février un accord qui pourrait limiter l'impact de la décision de Téhéran ne plus autoriser à compter de mardi les inspections inopinées sur des sites nucléaires non déclarés à l'agence.