« Un accord historique » : l'Union européenne annonce la fin des voitures thermiques en 2035

© Franc Zhurda/AP/SIPA

« Décision historique de l'UE pour le climat ». L'eurodéputé français Pascal Canfin (Renew Europe), président de la commission Environnement du Parlement européen, s'est réjoui du vote des eurodéputés qui ont entériné la fin des moteurs thermiques en 2035. La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen s'est réjouie d'une « étape clé » pour les ambitions climatiques de l'UE, qui va « stimuler l'innovation et notre leadership industriel et technologique ».

L'industrie automobile européenne « prête à relever le défi »

L'industrie automobile européenne s'est dite « prête à relever le défi » après cette « décision sans précédent », tout en réclamant de l'UE la mise en place des « conditions » nécessaires pour remplir cet objectif, notamment la mise en place d'un réseau suffisant de bornes de recharge pour véhicules électriques.

Le texte approuvé, qui se base sur une proposition de l'exécutif européen en juillet 2021, prévoit de réduire à zéro les émissions de CO2 des voitures neuves en Europe à partir de 2035 . Cela revient à l'arrêt de facto des ventes de voitures et véhicules utilitaires légers neufs à essence et diesel dans l'UE à cette date, ainsi que des hybrides, au profi...


Lire la suite sur LeJDD