Accord entre le Parlement et les Etats membres sur le budget européen

·2 min de lecture
ACCORD ENTRE LE PARLEMENT ET LES ETATS MEMBRES SUR LE BUDGET EUROPÉEN
ACCORD ENTRE LE PARLEMENT ET LES ETATS MEMBRES SUR LE BUDGET EUROPÉEN

BRUXELLES (Reuters) - Le Parlement européen et les Etats membres se sont entendus mardi sur les détails du budget 2021-2027 de l'Union, une étape cruciale pour la mise en oeuvre du plan de relance de 1.800 milliards d'euros adopté par les "27".

"Les négociateurs du Conseil et du Parlement européen parviennent à un accord politique sur le budget de l'UE et le plan de relance", écrit Sebastian Fischer, porte-parole de la présidence allemande de l'UE, sur Twitter, précisant qu'il nécessite encore une approbation formelle.

L'accord, dont la négociation a duré près de quatre mois, indique clairement que les gouvernements ne peuvent obtenir de subsides de l'UE que s'ils respectent l'état de droit, condition à laquelle se sont opposées la Pologne et la Hongrie, qui font l'objet de procédures d'infraction pour des atteintes à l'indépendance de la justice.

L'accord prévoit d'allouer 16 milliards d'euros supplémentaires au budget de 1.100 milliards adopté en juillet par les chefs d'Etats et de gouvernement, ainsi que de nouvelles recettes pour le remboursement de 750 milliards d'euros que l'UE compte emprunter pour stimuler la reprise après la crise du coronavirus.

"D'ici 2026, nous aurons un panier de nouveaux revenus qui devraient être suffisants pour couvrir le coût de la dette du Fonds de relance, afin qu'il n'y ait pas de coupes dans les fonds et les programmes", s'est félicité José Manuel Fernandes, l'un des négociateurs du Parlement.

Au cours des prochaines semaines, les discussions entre les députés européens et les Etats membres porteront sur les détails des 750 milliards d'emprunts, dont 672,5 milliards doivent être répartis entre les "27" sous forme de prêts et de subventions.

(Jan Strupczewski, version française Jean-Philippe Lefief, édité par Jean-Michel Bélot)