Accord entre Marine Le Pen et Nicolas Dupont-Aignan : mariage d'amour ou mariage de raison ?

France 3

Pour Danielle Sportello, journaliste pour France 3, "Il ne s'agit certainement pas d'un mariage d'amour. Il y a à peine dix jours, Nicolas Dupont-Aignan faisait siffler Marine Le Pen en meeting sur les affaires", rappelle la journaliste. "Il la traitait d'extrémiste. Il s'agit donc d'un mariage de raison où chacun peut mettre quelque chose dans la corbeille. Pour Marine Le Pen,

Nicolas Dupont-Aignan est une prise de guerre : elle enfonce un coin dans la droite traditionnelle. En s'alliant avec un ex-UMP qui se dit gaulliste, elle gagne en respectabilité, elle qui est la fille du sulfureux Jean-Marie Le Pen."

Sécurité financière pour Nicolas Dupont-Aignan

"En outre, grâce à l'accord de gouvernement trouvé, elle va pouvoir négocier un virage dans la sortie de l'euro, qui fait tant peur aux électeurs, sans donner l'impression de se déjuger", ajoute la journaliste. "De son côté, Nicolas Dupont-Aignan gagne la sécurité financière et politique qui lui manque. Avec moins de 5% des voix au premier tour, ses comptes de campagne sont dans le rouge. En plus, grâce à l'accord électoral, s'il réussit à former un groupe de députés à l'Assemblée nationale, il va pouvoir faire fructifier sa petite entreprise de Debout La France", conclut Danielle Sportello.

Retrouvez cet article sur Francetv info

Présidentielle : les contours de l'alliance négociée entre Marine Le Pen et Nicolas Dupont-Aignan
Présidentielle : Emmanuel Macron à la rencontre du monde agricole
Alliance entre Dupont-Aignan et Le Pen : "Une dramatisation" qui pourrait "mobiliser" contre Marine Le Pen
Présidentielle : neuf choses que vous ignorez peut-être sur Marine Le Pen
Présidentielle : le pape François ignore "d'où vient" Emmanuel Macron et refuse de se prononcer

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages