Accord à l'amiable dans le procès de Sara Netanyahu

ACCORD À L'AMIABLE DANS LE PROCÈS DE SARA NETANYAHU

JERUSALEM (Reuters) - L'épouse du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, soupçonnée de fraude dans une affaire de frais de bouche, a conclu un accord à l'amiable dans le cadre d'un plaider-coupable, rapporte mercredi Radio Israël.

Sara Netanyahu a accepté de verser 45.000 shekels (11.000 euros) à l'Etat et de s'acquitter d'une amende de 10.000 shekels (2.500 euros), tout en assurant que le préjudice était moindre.

L'acte d'accusation initial lui reprochait 90.000 euros de frais de bouche, une pratique interdite lorsqu'un cuisinier est affecté au service d'un haut fonctionnaire.


(Jeffrey Heller, Jean-Philippe Lefief pour le service français)