Grève du 5 décembre: Acclamés, les pompiers défilent en levant les mains et font reculer la police

Acclamés, les pompiers marchent les mains en l'air pour faire reculer la police

GRÈVE 5 DÉCEMBRE - Ils ont fait l’unanimité ce 5 décembre. Au cours de cette journée de grève où plus de 800.000 personnes sont descendues dans les rues de France, les pompiers ont été acclamés plus d’une fois, notamment lorsqu’ils se sont placés du côté des manifestants face à la police. 

Les sapeurs-pompiers, qui sont mobilisés depuis le début de la semaine place de la République, ont aussi participé au défilé parisien ce jeudi. Et un peu moins de deux mois après leur manifestation qui s’était conclue par des heurts avec la police, les soldats du feu ont adopté ce jeudi une nouvelle stratégie: ils ont défilé les mains levées, en signe de pacifisme, en tête des cortèges bloqués par les forces de l’ordre. Ce qui leur a valu de chaleureuses acclamations. 

Le chef de file des Insoumis Jean-Luc Mélenchon a notamment salué le geste des pompiers qui “ont brisé la nasse/traquenard du préfet Lallement à République”.

Aux alentours de 17h, la place du XIe arrondissement a en effet été verrouillée par les forces de l’ordre, après des heurts avec un groupe de “black block”. Les manifestants, bloqués pendant deux heures, ont pour certains rebroussé chemin. 

Retrouvez cet article sur le Huffington Post