Des accidents du travail ont-ils trahi un projet secret d'Apple ?

Un rapport rendu public par erreur recense les différents accidents de travail chez Apple. Certains touchant les yeux des employés semblent être en lien avec des tests de prototypes d’appareils de réalité augmentée.

C’est un peu comme si la médecine du travail faisait fuiter sans le vouloir des informations concernant une grande entreprise française. C’est ce qui vient de se passer ce 20 avril aux Etats-Unis : une agence en charge de la santé et de la sécurité des employés a envoyé par erreur à des centaines de collaborateurs d’Apple un rapport intitulé « Descriptions d’impacts rapportées dans la vallée de Santa Clara le mois dernier ».

D’après le site américain Gizmodo, qui a pu se procurer le document daté du 14 avril dernier, 70 incidents y sont décrits. Ils sont très divers et vont de l’employé qui s’est pris une porte à celui qui s’est blessé au ski en testant d'éventuelles futures fonctionnalités de l’Apple Watch. Mais des exemples semblent en dire beaucoup plus long sur certains projets de la société.

Des gênes et des douleurs aux yeux

Ainsi, un rapport du 21 février évoque « la gêne dans l’œil d’une employée » suite à l’utilisation d’un mystérieux « prototype sécurisé ». Dans un autre document du 2 mars, « un employé rapporte une douleur à l’œil après avoir travaillé sur un nouveau prototype ».

Le manque de contexte de ces rapports permet difficilement d’en tirer une conclusion. Gizmodo indique cependant qu’une source interne à Apple suppose que cette blessure peut avoir un lien avec un produit de réalité augmentée qu’Apple pourrait tester.

Lire la suite sur 01net.com

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages