Accident mortel de trottinette à Paris : deux femmes arrêtées

·2 min de lecture

Deux femmes ont été appréhendées en région parisienne jeudi matin. Elles sont soupçonnées d'être la conductrice et la passagère d'une trottinette qui a percuté à Paris une femme qui n'a pas survécu. 

Le 14 juin dernier, une jeune femme italienne de 31 ans était renversée par une trottinette à Paris avant de succomber à ses blessures quelques jours plus tard. Les deux femmes qui roulaient sur la trottinette ne se sont pas arrêtées après avoir percuté la victime, aux alentours d'1 heure du matin sur les voies sur berge de la Seine, le long de l'île de la Cité. La conductrice et la passagère présumées du moyen de transport ont été appréhendées jeudi matin à leurs domiciles respectifs de Noisy-le-Grand (Seine-Saint-Denis) et Villiers-sur-Marne (Val-de-Marne), selon les informations du «Parisien».

Elles ont été placées en garde à vue au service de traitement judiciaire des accidents de la préfecture de police et des perquisitions sont menées à leur domicile. D'après les sources du quotidien, les deux femmes arrêtées sont âgées de 25 ans et seraient infirmières. Elles risquent une inculpation homicide involontaire par véhicule terrestre à moteur aggravé par le délit de fuite.

La victime, serveuse dans un restaurant italien, marchait avec une amie sur les voies sur berge de la Seine lorsque l'accident a eu lieu. Elle est tombée au sol avant que sa tête ne heurte le trottoir. Les deux femmes sur la trottinette ont continué leur route. Des plongeurs de la brigade fluviale qui patrouillaient sur la Seine et qui ont assisté à la scène ont tenté de réanimer la victime qui était en arrêt cardiorespiratoire. Après l'arrivée des secours, la jeune femme originaire de Toscane a été transportée en urgence absolue à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière. Elle y est décédée deux jours plus tard.


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles