Accident de l'A7: une sixième victime est morte

Benjamin Rieth
·1 min de lecture
Sur les lieux de l'accident qui a coûté la vie à cinq enfants sur l'A7, près d'Albon, le 20 juillet 2020 - Olivier CHASSIGNOLE © 2019 AFP
Sur les lieux de l'accident qui a coûté la vie à cinq enfants sur l'A7, près d'Albon, le 20 juillet 2020 - Olivier CHASSIGNOLE © 2019 AFP

Trois mois après le drame qui avait coûté la vie à cinq enfants de 3 à 14 ans, le bilan s'alourdit. Une des deux mères de famille, présente dans la voiture qui avait fait une sortie de route au niveau d'Albon (Drôme), sur l'autoroute A7, est morte, a annoncé le recteur de la mosquée de Villeurbanne sur Facebook lundi.

Un incident mécanique à l'origine de l'accident

A la fin du mois de juillet, elle avait été grièvement brûlée lors de cet accident. Le conducteur de ce monospace, avec à l'intérieur six enfants et trois adultes, avait perdu le contrôle alors que le véhicule avait pris feu. Il avait ensuite fait plusieurs tonneaux avant de sortir de route.

Au total, cinq enfants de cette famille pour partie originaire de Vénissieux, âgés de 3 à 14 ans, étaient morts dans cet accident. Un autre enfant de sept ans, ainsi que trois adultes avaient été transportés à l'hôpital, avec un pronostic vital engagé pour trois d'entre eux.

Selon les constatations des enquêteurs et experts, un incident mécanique au niveau du turbo, partie qui vise à accroître la puissance du moteur, est à l'origine de cet accident. Cette défaillance a rendu inutilisables les fonctions d'assistance, notamment de freinage, et a mis feu à l'huile moteur du véhicule.

Article original publié sur BFMTV.com