Accident domestique : 40% des chutes des personnes âgées sont graves

Pexels

En France, environ une personne sur trois âgée de plus de 65 ans chute chaque année, selon Santé publique France, et près de 10 000 seniors en décèdent. Les chutes peuvent être très graves, comme le montre une enquête d’Opinion Way pour l’association Assurance Prévention mené auprès de 1 0003 Français* et 205 aidants.

Comme l’indique la représentante de l’agence de sondage Clotilde Combe à une conférence de presse organisée par l’association d’assureurs, 61% des interrogés et 80% des aidants déclarent avoir été témoins de la chute d’une personne âgée. D’après ces 61%, 40% de ces chutes étaient graves ou très graves, ont-ils déclaré dans un questionnaire en ligne envoyé début novembre.

La chute est le premier accident domestique pour neuf interviewés sur dix devant les brûlures, les intoxications et les accidents de jardinage. Selon les réponses des aidants, elle est due à plusieurs causes telles que la perte d’équilibre, les glissades, le manque d’attention, des chaussures mal adaptées, certains médicaments, des problèmes de vue ou encore la montée d’escaliers et d’escabeaux.

Plusieurs outils sont déjà utilisés par les seniors pour éviter de tomber comme la canne, le déambulateur, le fauteuil roulant, les rampes d’accès extérieur et le monte-escalier. Les outils numériques sont également employés pour entre autres alerter les proches en cas d’accident, selon 35% des aidants. De même pour l'activité physique. Pour 60% des répondants, elle est importante pour réduire le risque de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Aux États-Unis, des jumeaux nés 30 ans après la congélation de leurs embryons
Quels sont les 5 pires aliments pour l’arthrose ?
Covid 19 : ce nouvel effet secondaire inattendu chez les personnes infectées.
Ces 4 habitudes aident à mieux se réveiller le matin, selon des chercheurs
Cancer du cerveau : un vaccin prolonge l'espérance de vie des patients atteints d’une forme agressive