Accident d’avion en Chine : un acte délibéré depuis le cockpit ?

Un avion de la China Eastern de ce modèle, Boeing 737-800, s'est écrasé dans de mystérieuses circonstances le 21 mars dernier en Chine. (Photo d'illustration)

Les derniers éléments de l’enquête rapportent qu’une personne dans le cockpit aurait provoqué la chute de l’appareil, entraînant 132 personnes dans la mort.

Et si le drame avait volontairement été causé par une personne à bord ? Les données récupérées après l'accident meurtrier d'un Boeing 737-800 en Chine indiquent que quelqu'un dans le cockpit a délibérément causé la catastrophe, affirme, mardi 18 mai, le Wall Street Journal en citant des personnes au fait d'une évaluation préliminaire. L'avion de la compagnie China Eastern, reliant les villes de Kunming (Sud-Ouest) et Canton (Sud), s'était écrasé dans un flanc de montagne le 21 mars dans la région autonome chinoise du Guangxi (Sud) après une chute inexpliquée de plusieurs milliers de mètres en à peine quelques minutes.

Les informations d'une boîte noire retrouvée après le crash suggèrent qu'une personne a activé les commandes ayant provoqué la descente, selon le quotidien économique qui cite des personnes informées d'une évaluation préliminaire effectuée par des responsables américains. L'Administration chinoise de l'aviation civile (CAAC) est officiellement en charge de l'enquête. Dans un communiqué fin avril, elle a indiqué avoir préparé un rapport préliminaire sans apporter de détails sur ce qui avait pu provoquer l'accident, qui a tué 132 personnes.

Comme prévu par les règles de l'aviation internationale, des représentants du bureau américain chargé de la sécurité des transports (NTSB) fournissent une assistance technique. Contactée par l'AFP mardi, l'agence américaine a indiqué ne pas vouloir faire de commentaires sur une enquête dirigée par une autre au [...] Lire la suite

VIDÉO - Que s'est-il passé avec l'avion New York-Paris qui a manqué son atterrissage à Roissy?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles