Publicité

Agricultrice et sa fille tuées en Ariège : deux Arméniens sous OQTF remis en liberté

Selon les informations d'Europe 1, vendredi 26 janvier, deux des trois ressortissants arméniens qui étaient à bord du véhicule qui a percuté accidentellement un barrage tenu par des agriculteurs à Pamiers, en Ariège, ce mardi, et qui a tué une éleveuse et sa fille de 12 ans, ont été libérés par la juge des libertés et de la détention. Les deux ressortissants, visés par une OQTF, ont été remis en liberté au motif de « la prise en compte de la situation familiale et de l'intérêt des enfants ». Néanmoins, la préfecture de police a pris des mesures d'assignation à résidence. Les deux individus sont sortis du centre de rétention administratif par leurs propres moyens.

Par ailleurs, le conducteur de la voiture reste en détention provisoire, après avoir été mis en examen mercredi. D'après un communiqué du procureur de Foix, il a été mis en examen « des chefs d'homicides involontaires aggravés, de blessures aggravées et de conduite sans assurance ». Plus tôt mercredi, « le conducteur (avait) reconnu avoir contourné le dispositif spécial de sécurité qui condamnait l'accès à la route nationale 20 » et « ne pas s'être rendu compte à temps de la présence de la bâche noire qui recouvrait le mur de paille », selon le procureur.

Une marche blanche aura lieu ce samedi pour rendre hommage à Alexandra Sonac et sa fille Camille, à Pamiers.


Lire la suite sur LeJDD