Accident à Millas: Edouard Philippe évoque "un drame terrible"

1 / 2

Accident à Millas: Edouard Philippe évoque "un drame terrible"

Le Premier ministre Edouard Philippe s'est exprimé à Millas devant la presse ce jeudi soir après qu'une collision entre un car scolaire et un train a tué au moins quatre enfants dans cette localité des Pyrénées-Orientales. 

Le drame a frappé la ville de Millas dans les Pyrénées-Orientales ce jeudi sur les coups de 16h. A cet instant, à hauteur d'un passage à niveau, un train TER a heurté un car scolaire faisant au moins quatre morts parmi les enfants, plongeant onze autres passagers dans une situation d'urgence absolue. Le Premier ministre Edouard Philippe, qui s'est transporté à Millas depuis Cahors où il était en déplacement devant l'ampleur de la catastrophe, a pris la parole devant la presse dans la soirée: "Les circonstances de ce drame terrible sont encore indéterminées. Elles font l’objet d’une enquête judiciaire et d'une enquête administrative ouverte par le bureau enquête accidents".

Une identification "extrêmement difficile"

Ajoutant que les blessés avaient été acheminés vers différents établissement hospitaliers de la région, il a souligné: "Aujourd’hui, l’ensemble des secours sont extrêmement mobilisés et l’ensemble des blessés sont pris en charge par des équipes compétentes et 'surmobilisées', si je puis m'exprimer ainsi." Le chef du gouvernement, visiblement très atteint, a ensuite noté "la période d'angoisse" que connaîtraient désormais les familles et a posé que "la priorité à ce stade (était) de pouvoir donner des informations précises aux familles". 

"Il est clair que ce drame va créer des traumatismes chez un certain nombre de victimes, de familles et chez les...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages