Accicent du métro de Mexico: le président mexicain promet une "enquête approfondie"

S.B.M
·2 min de lecture
Un pont s'est effondré dans la nuit du 3 au 4 mai 2021 à Mexico (Mexique), alors qu'un métro passait dessus. (photo d'illustration) - BFMTV
Un pont s'est effondré dans la nuit du 3 au 4 mai 2021 à Mexico (Mexique), alors qu'un métro passait dessus. (photo d'illustration) - BFMTV

Le président mexicain Andres Manuel Lopez Obrador a promis ce mardi une "enquête approfondie", avec l'aide d'experts internationaux indépendants, sur l'accident du métro à Mexico qui a fait au moins 23 morts après l'effondrement d'un pont.

"Il va y avoir une enquête approfondie, sans égard d'aucune sorte, pour chercher à connaître la vérité (...), à partir de laquelle la responsabilité sera établie", a déclaré Andres Lopez Obrador lors de sa conférence de presse quotidienne.

L'enquête a été confiée au parquet fédéral et à celui de la ville de Mexico, et recevra l'appui d'experts internationaux indépendants, a précisé le chef de l'Etat.

Des dysfonctionnements récurrents de la ligne de métro

La ligne 12 du métro de Mexico, où a eu lieu l'accident, a été construite sous le mandat du maire Marcelo Ebrard (2006-2012) qui est aujourd'hui le ministre des Affaires étrangères du gouvernement mexicain et un étroit collaborateur d'Andres Manuel Lopez Obrador.

A la suite de l'accident, la presse locale a évoqué les polémiques qui avaient surgi au moment de la construction de cette ligne qui traverse le sud de la capitale et ses problèmes récurrents de fonctionnement.

"Nous ne pouvons pas tomber sur le terrain de la spéculation et encore moins mettre en cause de possibles responsables sans avoir de preuves. Nous allons faire en sorte que l'enquête ait lieu rapidement", a ajouté le chef de l'Etat.

Marcelo Ebrard, présent à la conférence de presse, a évoqué un "jour triste pour tous" et a dit partager l'indignation et la douleur provoquées par la tragédie. "De mon côté, je me mets à l'entière disposition des autorités", a déclaré Marcelo Ebrard, considéré comme un candidat potentiel pour le parti au pouvoir pour l'élection présidentielle de 2024. Au moins 23 personnes ont été tuées dans la nuit de lundi à mardi, et des dizaines d'autres blessées à Mexico après l'effondrement d'un pont du métro aérien qui a fait plonger une rame dans le vide.

Article original publié sur BFMTV.com