Des accessoires BDSM Star Wars, ça vous tente ?

Une boutique en ligne propose une série d'accessoires dérivés de la saga Star Wars orientés vers la pratique du bondage. De quoi pimenter les nuits des couples geeks curieux d’explorer de nouveaux horizons dans leur sexualité.

Sur la plateforme de vente en ligne Etsy, la boutique GeekKink établie à Sacramento (Californie) permet aux fans de la double et bientôt triple trilogie Star Wars de compléter leur collection d'objets dérivés de leur film préféré. Une seule condition est cependant nécessaire : qu'ils apprécient la pratique du bondage sado-masochiste avec leur bien-aimé(e). En effet, cette boutique se spécialise dans les sextoys et autres accessoires sexuels ludiques inspirés de l'univers créé par George Lucas.    L'internaute a ainsi le choix entre une canne en forme de sabre laser (vert ou rouge en fonction de votre affiliation à un côté ou l'autre de la Force et même violet pour les fans de Mace Windu), des paddles (des espèces de planches servant à des séances de fessée) arborant les emblèmes des Sith ou des Jedi, des fouets au manche inspirés des armes de la saga ou des kits de bondage personnalisés. Les tarifs paraîtront un peu élevés pour les non-initiés (près de 120 euros le fouet et 35 euros le paddle), mais la passion n'a pas de prix d'autant plus qu'il semble impossible de payer en dataris.    Si vous n'êtes pas forcément fans de Star Wars, rassurez-vous, la boutique propose une large sélection inspirée de bon nombre de références de la culture geek. On se laisserait presque tenter par un paddle à l'effigie de Grumpy Cat et de Hello Kitty ; par un fouet à manche en forme du TARDIS du Doctor Who, ou par ces griffes du serial killer Freddy Krueger. A manier avec précaution néanmoins.

Via io9

Par Julien Lada

Retrouvez cet article sur fluctuat.net

Un sextoy sur deux doigts
Star Wars : Et si la destruction de l'Étoile Noire était un inside job ?
Un doc perdu sur Star Wars épisode V : L'Empire Contre-Attaque
Des séances de lecture avec un vibromasseur
Skype : du sexe à distance en maillot de bain high tech

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.