AC/DC : 40 ans après la mort de Bon Scott, un festival se prépare sur la "Highway to Hell"

Laure Narlian

Pour honorer Bon Scott, le chanteur d'AC/DC mort il y a quarante ans, les Australiens ont décidé de mettre le paquet avec une célébration maousse à sa mesure le 1er mars 2020.

D'abord, une portion de 10 km de l'autoroute de la mort, la fameuse Highway to Hell, sera fermée à la circulation durant huit heures ce jour-là. Située à Perth et chantée par les géants du hard rock australien qui en ont fait un titre emblématique, la Canning Highway (c'est son vrai nom) est surnommée l'autoroute de la mort en raison des très nombreux accidents fatals qu'une certaine intersection y a occasionnés.




Une autoroute transformée en festival rock'n'roll

Ensuite, huit groupes prendront place à bord de huit camions semi-remorques, à l'arrière desquels ils réinterprèteront à leur sauce des hits de AC/DC. Le groupe de country finlandais Steve'n'Seagulls et le groupe de rock féminin japonais Shonen Knife seront notamment de la partie mais d'autres noms devraient s'ajouter à la liste.

Tout ce petit monde roulera sur l'autoroute de la mort, à 4 km/heure, empruntant le même circuit que Bon Scott dans sa jeunesse entre son domicile de Fremantle et le repaire de rockers qu'était l'hôtel Raffles. Sur le chemin, le public pourra se masser, écouter et applaudir, mais sera aussi invité à chanter une reprise géante de Highway to Hell.

Un hommage au clip de "It's A Long Way To The Top"

Selon le journal anglais The Guardian, qui a donné (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi