Abus sur le tournage de "Buffy" : plusieurs actrices de la série réagissent aux accusations

Nawal Bonnefoy
·2 min de lecture

Plusieurs stars de la série ont pris la parole à la suite du message de Charisma Carpenter, dans lequel elle accuse Joss Whedon de comportements "hostiles et toxiques".

Charisma Carpenter, soutenue par ses anciennes collègues de Buffy. L'actrice a partagé mercredi un message dans lequel elle accuse Joss Whedon, producteur et créateur du feuilleton, de l'avoir "traumatisée", évoquant des comportements "hostiles et toxiques". Ses allégations ont fait réagir plusieurs autres stars de la série.

Eliza Dushku, qui jouait Faith, a répondu à Charisma Carpenter sur Instagram, lui indiquant: "Mon cœur souffre pour toi et je suis tellement désolé que tu aies gardé cela pendant si longtemps." "Ton message est puissant et douloureux (...) Je n'en savais rien et je ne l’oublierai pas", a-t-elle ajouté avant de féliciter l'actrice pour avoir osé briser le silence.

"Du courage, viennent le changement et l’espoir. Tout commence et se termine grâce aux personnes courageuses comme toi, qui dévoilent la vérité. Je t'admire, te respecte et t'aime", a-t-elle écrit.

"Un comportement non approprié"

Très vite après la publication de son message, l'interprète de Cordelia avait également reçu le soutien de la vedette de Buffy elle-même: Sarah Michelle Gellar.

"Si je suis fière d'avoir mon nom associé à celui de Buffy Summers, je ne veux pas être à jamais associée à celui de Joss Whedon", avait écrit cette dernière sur son compte Instagram, précisant qu'elle ne ferait pas de commentaire supplémentaire. "Toutefois, je soutiens tous les survivants d'abus et je suis fière qu'ils prennent la parole", avait-t-elle ajouté.

Son message a été partagé par une autre actrice de Buffy: Michelle Trachtenberg, qui incarnait Dawn. "Merci Sarah Michelle Gellar de dire cela. J'ai désormais assez de courage, en tant que femme de 35 ans, pour en parler. Parce que tout ça doit être dit", a-t-elle commencé, avant de confier: "En tant qu’adolescente, et en raison de son comportement non approprié... vraiment pas du tout approprié... Maintenant, les gens savent ce que Joss a fait. Le dernier commentaire que je ferai à ce sujet, c'est qu'il y avait une règle, disant qu'il n'était pas autorisé à être seul dans une pièce avec moi."

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :