Absence d'Elizabeth, pitreries de Louis, retour de Meghan et Harry... les moments forts du jubilé

Absence d'Elizabeth, pitreries de Louis, retour de Meghan et Harry... les moments forts du jubilé

Les Britanniques viennent de vivre quatre jours de liesses à l'occasion du jubilé de leur reine. Un long week-end marqué par les rares apparitions de la reine, mais aussi par l'émergence de la jeune génération, les enfants de Kate et William.

Quatre jours historiques, c'est ce que viennent de vivre les Britanniques qui ont fêté les 70 ans de règne de leur reine, la seule qu'ils aient connue, pour bon nombre d'entre eux.

C'était également un jubilé en forme d'adieu, puisque la reine, âgée de 96 ans, n'est que très peu apparue au cours de ces quatre jours de célébrations.

Le temps d'un week-end, les Britanniques ont pu se détendre, et célébrer la reine à laquelle ils sont si attachés, et oublier un peu les années difficiles marquées par le Covid-19.

• La reine au balcon de Buckingham, le 2 juin

L'émotion était intense à Londres, lorsque la reine est apparue au balcon du palais de Buckingham, acclamée par une foule compacte. La souveraine, frêle mais souriante, était accompagnée de son cousin le duc de Kent, à l'issue de la parade militaire Trooping the colour. Puis le reste de la famille royale - du moins ceux qui étaient admis sur le balcon - l'ont rejointe, pour assister au survol de la Royal Air Force.

• Les mimiques du prince Louis

Il a littéralement volé la vedette lors de cette séquence très scrutée et très attendue, sur le balcon de Buckingham Palace. Debout en marinière bleue (rappelant celle portée par son père en 1985) entre la souveraine de 96 ans et sa mère Kate, aux côtés de sa sœur Charlotte et de George, Louis a multiplié les mimiques.

Il a posé les coudes sur la balustrade, l'air ennuyé, s'est bouché les oreilles, bouche grande ouverte, arrachant un sourire à son arrière-grand-mère, très sérieuse. Sa mère s'est penchée plusieurs fois pour lui glisser quelques mots à l'oreille.

• Le retour très discret de Meghan et Harry

Ce même jour, Meghan et Harry, qui n'avaient pas été conviés à rejoindre les "membres actifs" de la famille royale, sur le balcon, se trouvaient cependant là, à Buckingham. Les tabloïds ont ainsi montré des photos de Meghan, en robe sombre et large chapeau blanc, faisant signe en souriant à des enfants de se taire et discutant avec Harry, dont le costume sombre tranchait avec l'uniforme militaire traditionnel porté par son père Charles et son frère aîné William dans le défilé.

• L'absence de la reine à la cathédrale Saint-Paul, le 3 juin

Fatiguée par la journée de jeudi, et éprouvant par un certain "inconfort", la souveraine n'a pu assister au service religieux à Saint-Paul, le vendredi. Elle était également absente de la course hippique l'Epsom Derby, dont elle est pourtant très friande.

• Première apparition publique de Meghan et Harry depuis 2 ans

Très impopulaires au Royaume-Uni, le duc de Sussex, médailles militaires accrochées à la veste, et la duchesse, en robe blanc cassé, ont cependant été applaudis par la foule à leur arrivée à la cathédrale Saint-Paul. Ont suivi plus tard les héritiers du trône, Charles, 73 ans, et son fils William, qui fête ses 40 ans le 21 juin, avec leurs épouses.

Ceux qui guettaient des signes de réconciliation entre les Sussex et le reste de la famille sont restés sur leur faim. Aucun rapprochement public n'a en tout cas eu lieu.

• Kate, William et leurs enfants, George et Charlotte, famille modèle à Cardiff

En visite officielle au Pays de Galles, les Cambridge, qui avaient laissé le jeune prince Louis à la maison, ont représenté la reine avec chic et décontraction. Les enfants, dans un premier temps très intimidés, ont fini par se lâcher un peu. La petite Charlotte s'est même essayée à la direction d'orchestre en répétition, au château de Cardiff.

• L'anniversaire de la petite Lilibet, le 4 juin

Harry et Meghan étaient venus avec leurs enfants, Archie et Lilibet. La petite Lilibet, présentée à la reine le 3 juin, a fêté son premier anniversaire le lendemain. Mais aucune information n'a filtré, et aucune photo officielle n'a été diffusée à cette occasion. La famille royale s'est contentée de marquer l'événement avec quelques tweets.

Lilibet est le surnom que donnait affectueusement à la reine Elizabeth sa famille, à commencer par son père, le roi George VI, et Philip, son époux pendant 73 ans. Harry et Meghan n'ont pas reparu en public du week-end.

• Un concert géant à Buckingham

Toute la famille royale était réunie à Buckingham - à l'exception de la reine et de Meghan et Harry - pour applaudir les nombreuses stars venues se produire au grand concert du jubilé. Queen, avec Adam Lambert au chant, a lancé la soirée avec plusieurs de ses tubes comme We are the Champions, devant 22.000 spectateurs agitant des drapeaux de l'Union Jack.

• La reine a pris le thé avec l'ours Paddington

C'était sans doute LE clou de la soirée. Absente du concert de Buckingham, la reine a néanmoins tenu à lancer la soirée, avec un petit sketch plein d'humour avec une autre célébrité locale, l'ours Paddington. "Joyeux Jubilé, madame, et merci, pour tout", lui a lancé l'ourson. "C'est très gentil", a répondu la monarque, sortant de son inséparable sac à main une tartine à la confiture d'orange dont raffole son invité, avant de taper le rythme de We Will Rock You sur sa tasse de porcelaine avec sa cuillère d'argent.

• Une parade pleine de couleurs et beaucoup de suspense

Dimanche, les Britanniques se sont adonnés à d'immenses pique-niques de rues, dans tout le pays. Puis, une grande parade à Londres, militaire dans un premier temps, puis plus fantaisiste par la suite, a marqué ce dernier jour de jubilé. Une question était cependant sur toutes les lèvres. La reine allait-elle apparaître une dernière fois au balcon de Buckingham, malgré la fatigue?

• La reine est finalement apparue

Vêtue d'un ensemble vert gazon dont elle a le secret, la reine est apparue au balcon de Buckingham, entourée de ceux qui doivent lui succéder un jour.

Le prince Charles et son épouse Camilla, mais aussi William, Kate et leurs trois enfants. L'apparition de la reine, très brève, a été acclamée par une foule sans doute épuisée par 4 jours de fêtes ininterrompue, mais manifestement heureuse.

Des milliers de personnes s'étaient massées devant le palais, à la fin de la parade. Certaines, émues ont chanté à l'unisson l'hymne national, conscients de la santé fragile de la souveraine.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - La reine Elizabeth II apparaît sur le balcon de Buckingham Palace pour son jubilé de platine

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles