Absence d'Elizabeth II au jubilé : «Elle ne supporte pas qu'on la voit en position de faiblesse»

Au premier jour de son jubilé de platine pour célébrer ses 70 ans de règne, la reine Elizabeth est apparue jeudi  sous les acclamations des dizaines de milliers de personnes massées près de Buckingham palace. La famille royale britannique se retrouve ce vendredi pour une messe célébrant les 70 ans de son règne historique mais la souveraine de 96 ans n'y participera pas, apparemment fatiguée par le premier jour des festivités. Invité de Dimitri Pavlenko et en direct depuis Londres, le présentateur d'Europe 1 Stéphane Bern, spécialiste des familles royales, a estimé que le bulletin de santé de la reine n'est pas un secret d'Etat, mais qu'elle ne veut pas "se montrer dans une situation de faiblesse".

LIRE AUSSI - Jubilé d'Elizabeth II : Stéphane Bern revient sur la figure de la monarchie britannique

"L'incarnation de la nation britannique"

"La reine Elizabeth incarne la nation britannique et elle ne veut pas donner le sentiment qu'elle n'est plus en mesure d'exercer ses fonctions régaliennes", a-t-il posé. "C'est elle qui signe les lois, c'est elle au nom de qui on nomme les juges, on rend aussi la justice en son nom. Et elle ne supporte pas que l'on puisse la voir en situation de faiblesse, or elle est apparue jeudi assez fragile", a encore estimé Stéphane Bern.

>> Retrouvez l'entretien tous les matins à 8h13 sur Europe 1 ainsi qu'en replay et en podcast ici

Pour l'animateur, en justifiant d'un "certain inconfort" ressenti au premier jour du jubilé, la famille roy...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles