Absence de consigne de vote : Macron se dit "triste" pour les "électeurs de Mélenchon" qui "valent beaucoup mieux"

franceinfo avec AFP


Emmanuel Macron, s'est dit, mardi 25 avril sur France 2, "triste" pour "les électeurs de Jean-Luc Mélenchon". Selon le candidat d'En marche !, ses électeurs "valent beaucoup mieux" alors que le candidat de la France insoumise n'a pas, à ce stade, donné de consigne de vote pour le second tour de la présidentielle.

>> Suivez l'entre-deux-tours de l'élection présidentielle dans notre direct

"Je le regrette. Je suis triste pour ses électeurs. Je pense qu'ils valent beaucoup mieux que ce qu'il leur a dit dimanche soir", a déclaré l'ancien ministre de l'Economie, précisant que Jean-Luc Mélenchon "n'avait pas hésité il y a quinze ans à appeler à faire rempart au FN" et à appeler à voter Jacques Chirac face à Jean-Marie Le Pen.

Les sympathisants de Jean-Luc Mélenchon sont invités à se prononcer, pendant une semaine, sur l'attitude à adopter lors du second tour.

Retrouvez cet article sur Francetv info

Présidentielle : comment Marine Le Pen pourrait remporter le second tour malgré son statut d'outsider
Présidentielle : Emmanuel Macron a-t-il déjà gagné le second tour ?
DIRECT. Présidentielle : Emmanuel Macron attendu à l'usine Whirlpool d'Amiens, menacée de fermeture
Présidentielle : pourquoi Emmanuel Macron ou Marine Le Pen ne pourront pas se réjouir au soir de leur élection
"Envoyé spécial" du jeudi 13 octobre 2016

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages