Abolition de l’esclavage : Emmanuel Macron et 400 jeunes rendent hommage aux victimes

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Stephane Lemouton / POOL/SIPA
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

COMMEMORATION - Le président et plusieurs ministres ont célébré le jour de commémoration de l’esclavage dans les jardins du Luxembourg

Un jour de mémoire, un jour d' histoire. Ce mardi 10 mai, la France a commémoré la Journée nationale des mémoires de la traite, de l'esclavage et de leurs abolitions. La cérémonie, célébrée depuis 2006, s’est tenue dans les Jardins du Luxembourg, à Paris. Près de 400 jeunes venus de toute la France se sont rassemblés autour d' Emmanuel Macron pour rendre hommage aux victimes et salué la lutte de femmes, comme l’esclave guadeloupéenne Solitude, exécutée en 1802 après s’être révoltée.

« La quête de tout humain c’est la liberté », ont rappelé trois lycéennes de Strasbourg devant le monument de l’abolition de l’esclavage. En présence d’une vingtaine de ministres, le chef de l’Etat n’a pas pris la parole durant la cérémonie, qui a mêlé chants et témoignages d’élèves de classes de Saint-Denis de la Réunion, Fougères ou Sotteville-les-Rouen lauréates du concours national de la Flamme de l’Egalité.

La Mulâtresse Solitude

Un h(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Pays-Bas : Le roi n’utilisera plus jusqu’à nouvel ordre son carrosse doré qui glorifie l’esclavage
Crimes de guerre, crimes contre l’humanité ou génocide… Comment qualifier les exactions commises en Ukraine ?
Présidentielle 2022 : « Les Outre-mer servent de carte postale politique », observe la politologue Françoise Vergès
Esclavage : Le prince William présente ses excuses au nom de la monarchie lors de sa visite dans les Caraïbes
Loire-Atlantique : Que s’est-il passé au « village de Bamboula », décrit comme un « zoo humain » ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles