Abeilles : le traitement des cultures autorisé deux heures avant le coucher du soleil

·1 min de lecture

Les produits phytopharmaceutiques pourront être utilisés deux heures avant le coucher du soleil, quelle que soit la température extérieure, selon un décret paru dimanche au Journal officiel et salué par les agriculteurs, mais dénoncé par les apiculteurs. Si le produit est autorisé par l'Anses (l'Agence nationale de sécurité sanitaire alimentaire) pour un usage en période de floraison, "le traitement doit, sauf cas particulier, être réalisé dans les deux heures qui précèdent le coucher de soleil et dans les trois heures qui suivent le coucher de soleil", selon l'arrêté du ministère de l'Agriculture, dont l'entrée en vigueur est fixée au 1er janvier 2022.

>> LIRE AUSSIDéclin des abeilles : quels sont les enjeux liés à leur préservation ?

Lutter contre l'effondrement des populations d'insectes pollinisateurs

La période de floraison désigne la période allant de l'ouverture des premières fleurs à la chute des pétales des dernières fleurs, précise le texte. La publication intervient au lendemain de la présentation par le gouvernement des grandes lignes du plan pollinisateurs. Ce plan avait été promis en 2020, après que le gouvernement avait annoncé la réintroduction temporaire des insecticides néonicotinoïdes pour la culture de betteraves, des insecticides extrêmement nocifs pour les abeilles.

Le plan pollinisateurs vise à lutter contre l'effondrement des populations d'insectes pollinisateurs, notamment les abeilles, essentiels à la biodiversité comme aux productions agric...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles