Les abeilles : un moyen pour lutter contre la famine selon des chercheurs

Et si la réponse aux famines était dotée de six pattes et deux paires d'ailes ? Selon des chercheurs de l'Université de Cardiff, la cire d'abeille pourrait jouer un rôle crucial dans la conservation des aliments dans des zones de guerre comme l'Ukraine.

Depuis plusieurs mois, la Russie s'attaque désormais aux infrastructures énergétiques de l'Ukraine, provoquant des pannes d'électricité. "Les personnes vivant dans des zones de conflit dépendent souvent de livraisons de nourriture et d'aide qui peuvent facilement périr, en particulier lorsque les perturbations de l'alimentation électrique signifient que le stockage des aliments peut devenir un énorme problème", détaille le professeur Les Baillie, auteur principal de l'étude auprès de la BBC.

C'est là qu'interviennent les abeilles et leur précieuse cire. L'équipe a décidé d'utiliser de la propolis et de la cire d'abeille, qui sont des antimicrobiens naturels. Associé à des des herbes antiseptiques comme de la sauge, le mélange peut ensuite servir à recouvrir des matériaux comme du coton, du papier sulfurisé ou même du carton. "Les emballages traditionnels en tissu sont utilisés depuis le VIIe siècle avant J.-C. pour prolonger la durée de conservation des aliments. Nous avons donc pu combiner cela avec notre compréhension des propriétés antimicrobiennes des produits dérivés des abeilles pour créer une solution pour le stockage des aliments", explique le chercheur.

Les aliments frais peuvent ainsi voir leur durée de vie allongée de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

"Gang des tortues Ninja" : les autorités démantèlent un réseau criminel pour sauver une centaine de tortues
Desman des Pyrénées : quelle est cette bête ultra rare qui se cache dans les rivières ?
Quelle est la différence entre les abeilles domestiques et les abeilles sauvages ?
8 idées reçues sur les abeilles
Quelles sont les espèces menacées d'extinction en 2024 ?