Abdallah II et Rania de Jordanie en deuil

·1 min de lecture

La famille royale de Jordanie est en deuil. Le prince Muhammad bin Talal, représentant personnel du roi Abdallah II de Jordanie et l’un de ses oncles, est décédé ce jeudi 29 avril à Amman à l’âge de 80 ans. "La Cour royale hachémite (...) pleure le prince Muhammad bin Talal, représentant personnel de Sa Majesté le Roi, qui a tiré sa révérence à Amman, ce jeudi," a écrit sur Twitter la Cour royale jordanienne. À la suite de ce décès, le souverain a décrété une période de deuil de sept jours sur l'ensemble du royaume.

Né en 1940, le défunt prince était le deuxième fils du roi Talal et le frère du défunt roi Hussein bin Talal. Après des études secondaires au Royaume-Uni, Muhammad bin Talal avait rejoint la Jordanie et son armée dans le premier régiment de la garde royale dès 1958. "Son Altesse Royale a assumé un certain nombre de postes clés, servant comme prince héritier de 1952 à 1962, aide de camp de Sa Majesté le roi Hussein bin Talal, chef du conseil des chefs tribaux, et représentant spécial du roi Hussein, en plus d'agir en tant que régent lorsque le roi Hussein voyageait à l'étranger", a précisé le Palais. Il a également présidé le comité suprême pour le tourisme en Jordanie.

La Cour jordanienne a rappelé que le prince Muhammad bin Talal assurait également la présidence d'honneur de la Fédération royale jordanienne des échecs et de la Fédération royale jordanienne de tir. Côté vie privée, il était l'époux de la Princesse Taghrid et le père de deux garçons issus de son premier (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Isabelle Balkany fustige Emmanuel Macron et "son Intelligence en Marche"
Audrey Crespo-Mara : son fils Sekou brille en L1 et marque son 1er but avec les Girondins
"Déshonneur et défaite" : Xavier Bertrand sonne l'alarme et épingle Macron et Castex
Le prince Charles "bouleversé" : ce moment qui l'a fait sortir de ses gonds
Hélène de Fougerolles : son rôle de mère, sa fille autiste… Elle se livre sans concession