ABC contre Poirot : cette star de la saga Harry Potter que vous n'avez peut-être pas reconnue

·1 min de lecture

Les fans d’Hercule Poirot seront devant C8 ce lundi 28 décembre. La chaîne rediffuse d’une traite l’intégralité de la mini-série ABC contre Poirot. Diffusée pour la première fois au Royaume-Uni en décembre 2018 sur la BBC, cette interprétation très sombre du fameux roman d’Agatha Christie s’étend sur quatre épisodes (remontés pour la version française, la version originale n’en ayant que trois). Elle est portée par un casting de choix, mené par un John Malkovich très intense dans la peau d’Hercule Poirot. A ses côtés, on trouve notamment une des grandes stars de la saga Harry Potter : Rupert Grint, l’inénarrable Ron Weasley, qui incarne ici l’inspecteur Crome. Pour l’acteur, le tournage d’ABC contre Poirot aura été l’occasion de croiser à nouveau le chemin d’une ancienne collègue. Le rôle de Rose Marbury, une tenancière de pension de famille qui prostitue sa fille, a été attribué à Shirley Henderson. Cette brillante comédienne, qui se fond parfaitement dans tous ses personnages, a joué dans Harry Potter et la chambre des secrets, puis dans dans Harry Potter et la coupe de feu.

Dans ces films, tournés alors qu’elle avait déjà une trentaine d’années, Shirley Henderson jouait Mimie Geignarde, l’adolescente plaintive qui hante les canalisations de Poudlard. A 55 ans, cette Ecossaise est une des actrices les plus talentueuses du Royaume-Uni. Depuis le début de sa carrière dans les années 80, elle est apparue dans bon nombre de films qui ont été d’immenses succès populaires. On se souvient (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Julian Bugier dévoile les coulisses de sa demande en mariage à Claire Fournier
Mort de Carrie Fisher : sa fille Billie Lourd lui rend hommage
Titanic : que devient Alexandrea Owens-Sarno, l'interprète de la petite Cora ?
Johnny Depp accusé de violences conjugales : l'acteur demande la tenue d'un nouveau procès
VIDEO Ce qu’a vraiment dit Mauricette, première vaccinée contre la Covid-19, lors de son injection