Abaissement de la vitesse sur l'autoroute : Yannick Jadot demande "en contrepartie" une baisse des péages

franceinfo

La limitation à 110 km/h de la vitesse maximale sur autoroute, comme le propose la Convention citoyenne pour le climat, devrait "en contrepartie" donner lieu à une baisse des tarifs des péages, a estimé Yannick Jadot, député européen Europe Écologie-Les Verts (EELV), jeudi 25 juin sur franceinfo.

"Les classes les plus fragiles ne prennent pas l'autoroute parce que c'est trop cher, a expliqué l'élu. On sait que les sociétés autoroutières font des rentes inacceptables qui sont critiquées par la Cour des comptes, par les institutions européennes... C'est une machine à engranger du cash sur l'automobiliste. Eh bien, justement, faisons [l'abaissement de] la vitesse sur les autoroutes et puis abaissons les tarifs de péages."

"Besoin de la voiture"

Yannick Jadot a précisé que cette position était celle de son parti et pas seulement une position personnelle. Mais des péages moins chers ne seraient-ils pas une incitation à prendre davantage la voiture, au détriment du train ? "Mais des Français ont besoin de la voiture", a souligné le député européen. "Vous partez en vacances à la campagne, une fois que vous êtes arrivé à la gare, vous faites comment avec votre famille et vos bagages (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi