Aaliyah Lexilus, la petite nouvelle de Askip : "C’est ma première série. Et pas la dernière j’espère"

·1 min de lecture

Vous venez d’arriver dans la série. Comment décririez-vous votre personnage, Kayla ?

Aaliyah Lexilus : Elle est très exclusive, pétillante mais aussi très cash. Elle fait tout passer par l’humour mais n’hésitez pas à dire des vérités qui peuvent être blessantes.

Forcément, ça crée des situations un peu explosives ! Comment est l’ambiance sur le tournage ?

Incroyable. Je crois que c’est l’un des meilleurs tournages que j’ai faits et que je ferai. On est un gros groupe et on a tous des différences, mais ce sont ces différences qui nous lient. Et c’est ce qui est incroyable. C’est génial de tourner dans un cadre où l’on est qu’entre jeunes. C’est comme une colo mais on travaille un peu quand même (Rires). C’est ma première série. Et pas la dernière j’espère.

À lire également

Casey Calaber : de Fort Boyard à Askip !

Vous aviez déjà regardé cette série avant d’y participé ?

Oui. Il y a beaucoup de situations que j’ai vécues pré-ado et que je retrouve ici en les jouant. Si j’avais pu voir une série comme celle-ci au collège, j’aurais pu me dire que certaines choses que je vivais étaient normales. Il y a un épisode où je me dis que je veux me raser car j’ai des poils et que je suis une femme. Dans la série, on nous dit que ce n’est... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles