Contre le confinement, ces professionnels sinistrés manifestent tout en noir

Caurentin Courtois
·Journaliste
·1 min de lecture

CONFINEMENT - Ils étaient plusieurs centaines de professionnels à se mettre à terre contre le confinement à Toulouse, ce vendredi 6 novembre. En milieu d’après-midi, le syndicat pour les petites et moyennes entreprises, la CPME 31, a organisé une manifestation sur la place du Capitole.

L’objectif, dénoncer l’impact du confinement sur les commerçants qui n’ont pas le droit d’ouvrir leurs boutiques.

Comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête d’article, le syndicat a réuni des professionnels vêtus de noir pour une “performance revendicative”. Une voix appelait les secteurs jugés non essentiels, comme les restaurateurs ou les métiers de l’événementiel.

Au son de cet appel, les professionnels du secteur se mettaient à terre pour représenter leurs difficultés depuis le début de la crise du coronavirus et symboliser leur peur ne pas survivre au confinement.

Sur Twitter, le syndicat a également créé un hashtag pour représenter cette action, #jesuisnonessentiel.

À voir également sur Le HuffPost: Inquiets face au Covid-19, des lycéens bloquent leur établissement scolaire

LIRE AUSSI :

Malgré le confinement, cette étudiante réussit à garder motivation et lien avec sa promo

Un confinement par classe d'âge n'inversera pas la courbe, mais pourrait aider à déconfiner

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.