À quelle date tombe le nouvel an musulman ?

·2 min de lecture
Comme toutes les autres célébrations islamiques, le nouvel an musulman ne tombe jamais le même jour en raison du calendrier hégirien, qui est un calendrier lunaire.

D'ici quelques jours, les musulmans vont célébrer Raas Assana, c'est-à-dire le passage à la nouvelle année. Quel jour va se dérouler cette fête qui change de date chaque année ? 

Moins d'un mois après l'Aïd El-Kebir, les musulmans du monde s'apprêtent à célébrer un nouvel événement important de leur calendrier : Raas Assana. II s'agit du passage à la nouvelle année, également appelé 1er Moharram, nom du premier mois du calendrier hégirien qui est l'un des 4 mois sacrés de la religion musulmane. Comme toutes les autres célébrations islamiques, les dates diffèrent d’une année sur l’autre car le calendrier musulman est un calendrier lunaire et non solaire. Il ne fonctionne pas comme le calendrier grégorien, car il comporte 12 mois de 29 ou 30 jours et chaque mois débute en fonction du premier croissant de la nouvelle lune. Sur un an, il ne comporte que que 354 ou 355 jours, ce qui explique que les fêtes musulmanes ne tombent jamais à la même date sur le calendrier grégorien.

Cette année, le nouvel an hégirien 1443 devrait avoir lieu le mardi 10 août, indique la Grande mosquée de Paris. Mais il ne s'agit pour l'instant que de prévisions, car c'est seulement la veille que la commission religieuse de la Grande mosquée de Paris annoncera officiellement la date du nouvel an hégirien 1443. 

Deux méthodes pour définir la date

Deux méthodes existent pour définir la date du 1er Moharram. La première consiste à observer le ciel et si le nouveau croissant de lune est visible, le nouveau mois débute le lendemain. C'est le lundi 9 août que la Grande mosquée de Paris devrait se prononcer sur l'aspect décelable ou non de la lune. La seconde méthode, dite "astronomique", se base sur des calculs scientifiques et permet de définir la date plus à l'avance. 

À LIRE AUSSI >> Qu'est-ce que l'Aïd el-Kebir, la fête la plus importante du calendrier musulman ?

Les rituels lors de Raas Assana varient en fonction des pays. Certains pays arabes islamiques déclarent un jour férié et organisent des célébrations. Il s'agit généralement d'une fête familiale célébrée par les personnes croyantes et pratiquantes, mais pas que. Traditionnellement, les familles se réunissent autour d'un repas suivi de prières et se souhaitent paix, santé, bonheur et richesse pour les plus démunis pour l’année à venir.

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles