À Moscou, les soutiens d'Alexeï Navalny manifestent après sa condamnation

Bénédicte Magnier
·Journaliste vidéo
·1 min de lecture
À Moscou, les soutiens d'Alexeï Navalny manifestent après sa condamnation

MOSCOU - La peine de plus de deux ans de prison tout juste prononcée, ce mardi 2 février, les soutiens d’Alexeï Navalny ont appelé les Russes à se réunir dans les rues de Moscou pour contester cette décision d’un tribunal de la capitale, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessus.

La juge Natalia Repnikova a estimé que celui qui s’est imposé en dix ans comme le principal détracteur de Vladimir Poutine avait violé son contrôle judiciaire et devait en conséquence purger une peine de prison avec sursis datant de 2014. Il devra effectuer une peine d’emprisonnement de trois ans et demi, moins les mois passés assigné à résidence l’année de cette condamnation.

Ses soutiens, qui sont déjà descendus par dizaines de milliers dans les rues de Russie le 23 et le 31 janvier ont immédiatement réagi. Ceux qui se battent pour sa libération ont appelé à descendre dans la rue et au fur et à mesure de la soirée, des dizaines de personnes se sont rassemblées à Moscou, notamment sur la place du Manège.

La place Pouchkine et la place Rouge avaient été bouclées par un important dispositif policier dès l’annonce de la peine de prison ferme infligée à Alexeï Navalny. Les médias locaux ont pu voir la police arrêter plusieurs manifestants après des tentatives de dispersion, sans savoir pour quel motif.

Finalement, on apprenait peu avant minuit que plus de 1050 personnes ont été interpellées lors de rassemblements ce mardi en Russie, a indiqué l'ONG OVD-Info. Selon cette organisation spécialisée dans le suivi des protestations, l'essentiel des arrestations (865) ont eu lieu à Moscou.

À voir également su...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.