À Gaza, ils profitent du cessez-le-feu pour soigner les animaux blessés

·2 min de lecture

L’horreur de la guerre frappe tout le monde, y compris les animaux. Des associations palestiniennes s’organisent pendant la trêve pour secourir chiens, chats ou chevaux.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

ANIMAUX - Alors que la trêve entre Israël et le Hamas est en vigueur depuis le 21 mai dernier, des groupes palestiniens de protection des animaux s’occupent des chiens et des chats des rues blessés par les bombardements.

Pendant onze jours consécutifs, le Hamas et l’armée israélienne se sont affrontés. Au moins 250 personnes ont été tuées à Gaza et plus de 1 900 personnes ont été blessées selon les autorités sanitaires palestiniennes. Tsahal a estimé les pertes côté israélien à 13, avec des centaines de personnes soignées pour des blessures après les salves de roquettes lancées par le Hamas.

Comme la population, de nombreux animaux ont été touchés et blessés par ces bombardements. “Nous recevons toujours des appels au sujet de chats et de chiens blessés pendant la guerre, et nous essayons toujours de les retrouver pour les aider” a déclaré à Reuters, Saeed El-Aer. Propriétaire de la Sulala Animal Rescue, il parcourt les rues de Gaza à la recherche de chiens et de chats abandonnés et leur fournit des médicaments, de la nourriture et un abri.

À Gaza, des animaux aussi traumatisés par les violences de la guerre

Dès qu’un cessez-le-feu a été conclu, Saeed El-Aer s’est précipité dans son refuge pour animaux, construit sur un terrain qui lui a été donné par la municipalité de Zeitoun, dans le sud de Gaza. Une partie du bâtiment a été détruite et plusieurs de ses chiens se sont enfuis, poussés par la peur . “J’ai trouvé tous les chiens à l’extérieur. Les chiens étaient tristes, effrayés et terrifiés. J’ai été surp...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

Ce contenu pourrait également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles