Aïd-el-Kebir : Brigitte Bardot annonce avoir reçu une "menace islamique inquiétante"

·1 min de lecture

Ce 20 juillet, a lieu la fête de l'Aïd-el-Kebir, la plus importante du calendrier musulman. Engagée pour la cause animale, Brigitte Bardot dit être la cible de "menace islamique inquiétante", alors qu'elle s'oppose au sacrifice rituel du mouton.

Il y a quelques jours, elle publiait sur Twitter un courrier bien senti à l'attention du gouvernement, osant un "allez tous vous faire voir" de rigueur, face à ce qu'elle considère comme une inaction de l’État et aucune amélioration, et ce dans "tous les domaines" pour la cause qu'elle défend.

A 86 ans, Brigitte Bardot n'en démord pas. Engagée depuis 30 ans contre l'abattage rituel des moutons que les musulmans pratiquent pour la fête de l'Aïd-el-Kebir, qui a lieu ce jour, 20 juillet, l'ancienne actrice a annoncé sur la Toile qu'elle avait reçu de graves intimidations.

L'héroïne de "Et dieu créa la femme" assure en effet : "nous avons reçu le 15 juillet une menace islamique inquiétante, adressée à moi personnellement et à toute mon équipe de ma Fondation". Elle qui assure qu'elle ne se "soumettra jamais" a contacté les autorités, dit-elle, notamment la DGSI, et la gendarmerie de Saint-Tropez, où elle réside toute l'année.

À lire également

Brigitte Bardot, très en colère contre le gouvernement : "Allez vous faire voir ! Bougez-vous ! Agissez b*rdel"

Dans la lettre qu'elle a publié le 16 juillet dernier, BB en a profi... Lire la suite sur Télé 7 Jours    

Ce contenu peut également vous intéresser :

A lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles