Aéroports : il faut «traiter d'urgence» les engorgements selon les compagnies aériennes

© EVERT ELZINGA / ANP MAG / ANP via AFP

La principale association mondiale de compagnies aériennes a appelé mercredi à "traiter d'urgence" les causes de l'engorgement de nombreux aéroports, au moment où le trafic reprend nettement après plus de deux ans de pandémie de Covid-19 . "Alors que les restrictions de voyage sont levées dans la plupart des pays, la demande latente, la hausse (des voyages aériens) attendue de longue date se concrétise enfin", s'est réjoui le directeur général de l'Association du transport aérien international (Iata), Willie Walsh.

Mais "malheureusement, nous assistons aussi à de longues attentes dans de nombreux aéroports, en raison de ressources insuffisantes pour gérer l'affluence en hausse", a remarqué Willie Walsh, cité dans un communiqué de son organisation représentant 290 compagnies et totalisant 83% du trafic mondial de passagers.

Activité aérienne la plus forte depuis le début de la pandémie

"Il faut traiter d'urgence (ce problème) pour éviter de doucher l'enthousiasme des consommateurs pour les voyages aériens", a prévenu Willie Walsh. Selon les derniers chiffres de l'Iata, le mois de mars a vu l'activité mondiale du transport aérien, mesurée en passagers-kilomètres payants (RPK), unité de référence du secteur, atteindre 59% du même mois de 2019, soit la proportion la plus haute depuis le début de la pandémie en mars 2020.

Pour toute l'année 2021, le trafic aérien mondial avait plafonné à 41,6% de 2019, toujours en RPK. La progression est particulièrement spectaculaire en Europe, av...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles