Aéroport d’Orly : les premiers avions ont quitté le tarmac

Aux premières lueurs du jour, vendredi 26 juin, l’aéroport d’Orly (Val-de-Marne) se réveille après trois mois de sommeil. Le premier décollage commercial est célébré, arrosé par les lances des pompiers. Dans le hall, les premiers passagers embarquent. Des sourires derrière les masques et des yeux qui pétillent. Mais les plus heureux, ce sont peut-être les salariés des compagnies aériennes. Après trois mois d’attente, c’est le grand retour à l’activité. Seulement 10% du trafic habituel Mais à l’école comme au travail, la rentrée est parfois compliquée. Il faut retrouver les automatismes. Pendant ce temps, le monsieur pistes de l’aéroport savoure lui aussi la réouverture avec gourmandise. Une joie qui reste mesurée. Il n’y a que 10% du trafic habituel. Depuis le poste de commandement, la direction a pris une décision : faute de vols suffisants, Orly ne rouvrira qu’un seul des quatre terminaux de l’aéroport. Le secteur aérien redéploie tout doucement ses ailes.