Aéronautique : les gros coups d'Airbus au salon de Dubaï

·1 min de lecture

Succès en série pour Airbus. Le constructeur aéronautique européen a frappé fort en décrochant dès dimanche une commande groupée de 255 avions monocouloirs A321 par quatre compagnies en ouverture du salon aéronautique de Dubaï, le premier d'ampleur depuis le début de la pandémie. Avec cette annonce, l'avionneur confirme l'ascendant pris sur son rival américain Boeing, qui ne s'est présenté qu'avec une commande. Lundi, c'est le loueur américain Air Lease qui a signé une lettre d'intention pour l'achat de 111 Airbus de tous types, a annoncé l'avionneur européen.

Une première commande à plus de 33 milliards de dollars

La méga-commande d'Airbus, décrochée dimanche, émane de quatre compagnies aériennes appartenant à la société d'investissement américaine spécialisée dans le transport aérien, Indigo Partners. Dans le détail, 102 appareils sont destinés à la compagnie à bas coûts hongroise Wizz Air, 91 à la low-cost américaine Frontier Airlines, 39 à la mexicaine Volaris et 23 à la chilienne Jetsmart, selon un communiqué de l'avionneur européen.

La valeur de la commande s'élève à plus de 33 milliards de dollars (près de 29 milliards d'euros) selon le dernier prix catalogue publié en 2018 par l'avionneur, un tarif quasiment jamais appliqué. Le montant réel de la transaction n'a pas été révélé. De fait, une telle commande groupée permet aux acheteurs d'obtenir un prix attractif, a convenu Guillaume Faury le président exécutif d'Airbus lors de la cérémonie de signatures, pour qui c'est...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles