A 90 secondes de la fin du monde…

L’horloge de l’apocalypse ne marque plus que 90 secondes avant minuit. Un record. Selon Emmanuelle Maitre, chercheuse à la Fondation pour la recherche stratégique, invitée de France 24, "c’est avant tout un outil pour alerter, pour sensibiliser l’opinion publique". Explications.


Lire la suite sur FRANCE 24