9 aliments anti coup-de-froid

·1 min de lecture

Les conseils anti-froid, on les connaît : il faut s'habiller chaudement (sans oublier la tête et les mains), privilégier les boissons tièdes aux sodas frais, et faire (un peu) d'activité physique, au moins 30 minutes par jour. Mais le saviez-vous ? On peut aussi se réchauffer... en mangeant ! Car certains aliments ont le pouvoir d'augmenter la production de chaleur par l'organisme – on parle de "thermogenèse". Oui, mais voilà : pour avoir bien chaud en plein hiver, encore faut-il se détacher de ces idées reçues qui font plus de mal que de bien...

Quand il fait froid, l'alcool réchauffe

Ce qu'on croit. Lorsque les températures sont négatives, il n'y a rien de mieux qu'un " p'tit remontant " pour se réchauffer. Une bonne excuse pour profiter du vin chaud au marché de Noël...

Pourquoi c'est faux. L'alcool ne réchauffe pas ! Certes, lorsqu'on consomme une boisson alcoolisée, on ressent une sensation de " chaleur ". Pourquoi ? Parce que l'alcool dilate les vaisseaux sanguins à la surface du corps. Mais l'effet n'est qu'éphémère : l'alcool est aussi responsable d'une vasoconstriction (c'est-à-dire : d'une contraction des vaisseaux sanguins) qui entraîne une perte de chaleur corporelle - résultat : quelques minutes après le vin chaud, on a froid à nouveau.

  • Le conseil. On remplace le vin chaud par un chocolat chaud ou par un thé de Noël, avec de la cannelle ou du gingembre : ces deux épices activent la circulation sanguine... ce qui réchauffe pour de bon

Lire la suite sur Topsante.com

Traitement du coronavirus (Covid-19) : un nouveau cocktail d'anticorps à l'étude
9 postures de yoga qui facilitent la digestion
Covid-19 : un enfant de 3 ans fait un AVC après avoir attrapé le virus
DIRECT. Covid-19 en France ce 28 décembre : chiffres, annonces
Bien être des français : l'année 2020 a pesé lourd sur le moral des femmes